Chez Wam

"Mon meilleur conseil à l'attention de quelqu'un qui veut se mettre à faire de la musique : imaginez que la musique est une grande Mona Lisa et dessinez-lui une moustache !",

Flea.

:-)

lundi 20 juillet 2015

Chanson du Lundi Soir :-) : Saez - Sonnez Tocsin Dans Les Campagnes (2009)




2009, France.


Production, blé, pognon... 
Production, blé, pognon... 
Production, blé, pognon... 
Production, blé, pognon... 
Production, blé, pognon... 
Production, blé, pognon... 
Production, blé, pognon... 
Production, blé, pognon...

Ca prend la tête hein... J'avoue qu'un vent de rébellion souffle assez fort dans ma p'tite caboche... Pleins de trucs déclencheurs comme une période de chômage qui je ne sais pas où va me mener (j'm'en sors toujours mais ça fait flipper), une rupture après une relation merdique de 3 ans et une identité perdue en cours de route... Evident pour personne car on est quelques milliers de personnes dans ce cas là... Le tout étant de ne pas rester dans sa coquille. Plus facile à dire qu'à faire ? Ouais, et ça prend du temps... Oui, la société dans laquelle nous vivons ne nous donne plus le temps de rien alors, il faut juste le voler... Et pour quoi faire d'abord ? Juste arrêter de se regarder le nombril et s'ouvrir à autre chose qu'à notre tristesse et notre solitude... Notre seule condition n'est pas la plus misérable, suffit d'ouvrir les yeux...
Comme le rappelle cette chanson, et bien ce n'est pas collé le cul sur une chaise à pleurer que les choses vont avancer aussi bien personnellement que collectivement... N'attendez pas des politiques qu'ils nous sauvent la peau, cela n'arrivera jamais... Seuls les citoyens sont les vrais acteurs de cette société... N'attendez pas d'une pilule miracle qu'elle vous sauve l'âme. Allez à la rencontre de vous-même, vous verrez que tout ira mieux... Et n'attendez pas non plus le Sauveur, c'est juste une foutaise créé de toute pièce pour pouvoir supporter ses propres souffrances ou devenir plus fort en pensant que cela vous aidera à survivre...  N'attendez pas de retour quand vous donnez, vous donnez... Yalla !! Et très vite !! Partagez, aimez et vivez !
Allez mettre le nez dehors et voir ce qu'il s'y passe, c'est bien plus enrichissant et salvateur qu'une télé allumée, le son en sourdine ressassant tout ce qu'il y a de plus puant sur Terre...





Saez - Sonnez Tocsin Dans Les Campagnes


Production blé pognon (x8)

Sonnez tocsin dans les campagnes,
allez camarade debout,
des coups d'pioche et des perspectives
entre le ciel et le ciment,
y a des cocktails dans les bagnoles,
des CRS en farandoles,
c'est sûr n'iront au paradis
que ceux qui brûlent de l'alcool,
sécuritaires nos avenues
ont pris le goût des cimetières,
y a des virus aux hémisphères
et des i-phone dans les sphincters,
satellitaires sont nos alcôves,
entre les vierges qui je suis,
emportez-moi dans la tourmente,
les freins ont lâchés dans la pente.

Sonnez tocsin dans les campagnes,
allez camarade debout,
entre les tours les illusoires
et puis le cri des abattoirs,
puisqu'ici on a peur de tout,
des éphémères sur les grands lacs,
pays jadis feu de culture,
toi dis-moi la bonne aventure,
des somnifères sur la colère,
faut des pansement sur la misère,
la jeunesse a tété le sein
des dictatures de nos besoins,
au cynisme de nos gouvernants,
puisque le bon peuple est content,
puisqu'on crie police à tous vents,
surtout pour protéger l'argent.

Aux armes citoyens des pleurs,
quoi te dire d'autre qu'il est l'heure
de libérer les horizons
des contingents de nos armées,
devant nous l'avenir enfin,
pour un meilleur au bout du poing
et des printemps sous les flocons,
y a de l'espoir à nos chansons.
Allez marchons vers la grand route,
au gré des ombres calcinées
pour aller faire monter du souffre,
les égouts dans les beaux quartiers,
moi dans mes contes pour mes enfants,
y a des solitudes au calmant
et du carbone dans les naufrages,
des pétroliers cherchant la plage,
moi dans mes contes pour mes enfants,
y a des solitudes au calmant
et des polices au paradis
d'un monde qui meurt à crédit.

Aux agneaux égorgées au loin,
le chant du coq quand le lointain,
à l'orée des grands champs de blé,
ma campagne a le poing lié,
scotché à la lisière du bois,
petit poucet chercher pourquoi
ses parents l'ont abandonné,
au grand vent des communicants
c'est fini le temps des instruits,
le temps des populaires aussi,
fini le temps des littéraires,
finies les latines des racines,
au bon dos de nos origines,
finie la parole sacrée,
finis les ni bon dieu ni maître,
fini le chant des rossignols,
oublié le temps des muguets
fini salut à toi mon frère,
bonjour le temps des paradis
au-dessus des comptes bancaires.

Bonjour le temps des paradis au-dessus des comptes
bancaires.

Aux armes citoyens des pleurs (x4)
Aux armes citoyens des pleurs,
quoi te dire d'autre qu'il et l'heure
de libérer les horizons
des contingents de nos armées,
devant nous l'avenir enfin
pour un meilleur au bout du poing,
et des printemps sous les flocons,
y a de l'espoir à nos chansons.
Allez marchons vers la grande route
au gré des ombres calcinées
pour aller faire monter du soufre,
les égouts dans les beaux quartiers,
moi dans mes contes pour enfants,
y a des solitudes au calmant
et du carbone dans les naufrages,
des pétroliers cherchant la plage.

Production blé pognon (x8)


Page Officiellehttp://www.saez.mu/

Ici C'est Sympa Aussi :-))